> Les éléments clés qui encadrent la production des vins de l’AOP Pic Saint Loup :

VINS ROUGES




Syrah, grenache noir, mourvèdre.
Un assemblage d’au moins deux cépages principaux est obligatoire avec un minimum de 50% de Syrah.




Cinsault, carignan, cournoise et morrastel : ces cépages ne peuvent représenter plus de 10 % de l’assemblage des vins rouges AOP Pic Saint Loup.




2 types de vinifcation :

Traditionnelle (pratique majoritaire) et macération carbonique

Élevage en barriques pratiqué pour certaines cuvées

Durée d’élevage minimale de 9 mois, en pratique elle est de l’ordre de 12 à 24 mois, voire au-delà, selon les cuvées.



VINS ROSÉS




Syrah, grenache noir, mourvèdre.
Un assemblage d’au moins deux cépages principaux est obligatoire.La syrah doit composer au moins 30% de l’assemblage des vins rosés.




Cinsault, , dans une proportion de 30% maximum de l’assemblage, et counoise, morrastel et grenache gris, qui ne peuvent représenter plus de 10 % de l’assemblage.




2 types de vinifcation :
Saignée et pressurage direct